09/06/2007

Après la fête des maires...

La fête des paires ! Pourquoi pas l'imaginer, cela ferait encore marcher des branches du commerce. La fête des oncles, celle des tantes, celle des cousins, celle des voisins, celle des cocus... Tout les dimanches de l'année ce serait la fête de quelque chose ou de quelqu'un. Le jour des élections on l'appellerait, par exemple : la fête des cons. Heureusement en Belgique il n'y a qu'un tour et un roi à vie.

Demain c'est la fête des pères, j'ai jamais aimé çà, comme toutes ces fêtes d'ailleurs, lundi (pour une fois) je serai content : finies toutes ces pubs pour des cadeaux typiquement pour les hommes. Merde, j'aurais bien voulu qu'on m'offre une poèle Téfal pour faire des crêpes ou un aspirateur pour remplacer le nôtre qui est à bout de souffle.

Bon, je vais voir sur mes autres blogs si on m'y a mis des commentaires, ici ce n'est plus le cas depuis bien longtemps. Il pleut sur Cheratte. Bonan tagon quand même !

15:10 Écrit par Jacques Chevalier, alias Chevaljak dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Je ne suis pas certaine d'avoir les mêmes idées politique que vous, mais en tout cas, en ce qui concerne les cadeaux sexués, je vous rejoins complètement.
Bon week-end tout de même.

Écrit par : Nadette | 09/06/2007

fête c'est vrai que c'est con, quand je vois comme les enfants étaient contents de trouver un cadeau seulement pour Toi, ça leur faisait vraiment plaisir, ils ont réservé leur samedi aprês-midi à chercher ce qui te plairait vraiment, juste comme ça, un bête cadeau d'amour...Et toi, tu craches là-dessus comme sur tout ce qui pourrait faire plaisir... L'Amour c'est aussi ça, mais encore faut-il comprendre ce que c'est, personnellement j'essaye d'oublier cette valeur qui a été importante pour moi jusqu'à il y a peu, question de survie. Je ne te souhaite pas de bonne fête de rien.

Écrit par : myriam piron | 11/06/2007

Et oui... Ils m'ont offert un beau cadeau pour décorer le jardin, deux lampes à énergie solaire qui éclaireront les herbes aromatiques et les fraisiers une fois le soir venu, un cadeau écologique dans l'air du temps, un peu comme une façon de souligner la victoire d'Ecolo aux élections, chose qui me ravit assez même si les perspectives politiques ne sont pas au beau fixe.
Je suis bien content de ce cadeau et de l'attention de mes gosses même si je continue à ne pas aimer la fête des pères pour ce qu'elle représente au niveau strictement commercial, c'est aussi une question de droit.

Écrit par : Chevaljak | 12/06/2007

pas d'accord Point c'est tout, j'ai aussi le droit d'avoir mal quand je lis ça...

Écrit par : myriam piron | 13/06/2007

Les commentaires sont fermés.