24/09/2007

A noter à vos agendas

601px-No-FGMPour ne pas oublier d'y être avec vos ami(e)s, c'est le mercredi 17 octobre 2007 dès 19 h au premier étage de la FGTB, Place Saint Paul à Liège pour la grande soirée mise sur pied par l'Association LîDjibouti consacrée au Mutilations Génitales Féminines. Un sujet très dur qui détruit les femmes africaines depuis des millénaires au nom d'une tradition d'auto servage à l'homme. L'excision et l'infibulation touchent environ 95 % des femmes à Djibouti mais aussi dans d'autres pays bien plus grands comme la Somalie, le Soudan, le Mali, le Nigéria, le Burkina Faso, le Tchad, le Sénégal...

LîDjibouti en collaboration avec les Femmes Prévoyantes Socialistes, le Centre Louise Michel, la FGTB,  le CRACPE, et d'autres associations liégeoises avec le soutien du GAMS-Belgique et des associations françaises KARERA et Femmes Solidaires vous invite dès 19 h à visiter les stands d'information des diverses associations qui soutiennent l'initiative. A 20 h un diaporama commenté suivi d'une conférence-témoignages-débat rassemblera au panel 5 femmes engagées dans la cause féminine. L'entrée est gratuite.

08:56 Écrit par Jacques Chevalier, alias Chevaljak dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Ces causes sont certes utiles mais votre engagement sent le créneau… Votre indifférence à des douleurs bien plus proches et tout aussi réelles trahit un fond de commerce juste taillé à assouvir un ego démesuré sous couvert d’anticonformisme à la sincérité intéressée...

Écrit par : Vecina | 24/09/2007

salut camarade t'as vu ça?
Près de 800 logements de la province du Brabant wallon ont été inspectés par des enquêteurs de la Région wallonne dans le cadre plus large d'une enquête sur le logement wallon. Les résultats ne sont pas bons: 5,6 pc des logements brabançons sont dans un état de salubrité "très mauvais", souligne Vers l'Avenir Brabant wallon. Plus d'un logement sur cinq a besoin d'investissements, ont constaté les enquêteurs. Le problème le plus fréquent est l'humidité: il touche 27 logements sur 100, pour 21 pc de moyenne en Wallonie. Paradoxalement, les prix ne cessent de grimper, souligne le quotidien. Cinq pour-cent des ménages brabançons consacrent plus de 1.000 euros par mois à leur logement. (GFR)


comme quoi on est victime de certaines idées reçues!
à bientôt...

Écrit par : Gregg Le Rouge | 04/10/2007

à Vecina je pense que votre jugement est érroné. Vous devriez consulter les différents blogs de Jacques pour vous rendre compte de son engagement, profond et dénué de tout profit.
Ah oui peut-être un profit quand même...celui d'aider son prochain et son voisin, ce qui donne bonne conscience aux cons. Mais pas à Jacques j'en suis certain.
Je suis un peu comme lui, j'essaie de ne laisser personne de côté, de m'engager pour une société plus juste...et c'est très fatigant quand on se heurte sans arrêt à des murs capitalistes avec de bonnes fondations construites grâce à la collectivité.
J'invite quiconque à s'engager dans le chemin de la solidarité...mais rares sont ceux qui comme Jacques persévèrent et ne se laisse pas démonter.
Là dessus je vais dîner...bonan tagon à tertous!

Écrit par : Gregg Le Rouge | 04/10/2007

encore un truc... Jacques, je constate que nous avons les mêmes mensurations...du moins au dessus de la ceinture hahaha.

Écrit par : Gregg Le Rouge | 04/10/2007

Tiens au fait Gregg Viens donc un peu voir notre forum, il devrait te plaire

Écrit par : Chevaljak | 04/10/2007

Les commentaires sont fermés.